Des projets de grande envergure

Chez Hilti, nous produisons des outils destinés à la construction de certains des plus grands bâtiments et ponts au monde, mais pas seulement. Voici quelques-uns de nos projets récents. 

Shinkansen, Asie

Maintenir une vitesse optimale sur le remarquable train japonais Shinkansen 

Preuve de la qualité de nos produits, nous sommes le fournisseur privilégié d'un projet qui allie vitesse, efficacité et sécurité.

Il s'agit du fameux train à grande vitesse japonais, qu'on appelle le Shinkansen. Ce réseau ferré à grande vitesse est un exemple pour d'autres pays – et Hilti contribue à assurer son bon fonctionnement.

Le Shinkansen s'étend sur quelque 2 600 km de rails, avec des trains roulant jusqu'à 320 km/h, et compte plusieurs autres lignes régionales courte distance.

Le Tōkaidō Shinkansen, qui relie Tokyo et Osaka, transporte 151 millions de passagers par an, ce qui en fait la ligne ferroviaire la plus empruntée de sa catégorie. Les trains sont beaucoup plus grands et roulent à une fréquence plus élevée que sur la plupart des autres lignes à grande vitesse. En période de pointe, jusqu'à 13 trains (comprenant chacun 16 voitures et 1 323 places) roulent dans chaque direction.

La ponctualité du Shinkansen est légendaire : les retards ne sont que de quelques secondes par an. Cela s'explique en partie par sa technologie fiable, mais aussi par la qualité exceptionnelle de la maintenance de tous ses composants. 

 

C'est dans ce domaine que le réseau peut compter sur un travail d'ingénierie particulièrement efficace dans des délais serrés. On dispose d'un créneau de seulement quatre heures par nuit – entre le dernier train et le premier train du lendemain – pour réaliser tous les travaux d'entretien et de réparation sur les rails.

L'équipe commerciale Hilti de l'est du Japon offre un service de conseil pour aider Rent Corporation, l'entreprise chargée de la maintenance du Shinkansen, à choisir les meilleurs produits. Par exemple, notre boulonneuse sans fil SIW 22 T-A offre un débit vraiment incroyable en un temps record. « Elle offre une grande flexibilité, une grande autonomie, un chargement rapide, un poids léger et une fiabilité totale », résume Nobuaki Isshiki, directeur général adjoint de Rent Corporation dans l'est du Japon.

En plus de fournir les bons outils, Hilti propose toute une série de solutions commerciales, notamment la possibilité d'acheter ou de louer nos produits, selon les besoins du client. « Nous proposons aussi des services de gestion de parc pour les gros contrats comme le Shinkansen, explique Hidekazu Takahashi,  chargé d'affaires grands comptes de la division Location de Hilti au Japon.

C'est un projet vraiment passionnant, poursuit-il. Le Shinkansen relie déjà toutes les grandes villes des îles de Honshu et Kyushun et en 2016, l'île de Hokkaido, au nord, devrait aussi être desservie. Je me réjouis de participer également à cette nouvelle étape. » 

Laboratoire MAX IV, Europe

Faire avancer le monde de la science en Suède

Nous nous réjouissons d'avoir participé au lancement du nouveau laboratoire MAX IV de l'université de Lund. Cette structure d'envergure mondiale consacrée aux sources de lumière synchrotronique est le plus grand projet suédois d'infrastructure de recherche de tous les temps. 

La construction du MAX IV s'est achevée en septembre 2015, au bout de cinq ans de développement. Le laboratoire devrait commencer à produire de la lumière au moment du solstice d'été 2016 – quoi de plus poétique ? 

Dans le monde des sciences, l'université de Lund est synonyme d'excellence dans des disciplines telles que la chimie, la physique, la médecine et le génie mécanique. Elle héberge aussi le MAX-lab, où des scientifiques du monde entier utilisent le rayonnement synchrotron électromagnétique pour mener leurs recherches dans des domaines qui vont de l'archéologie aux nanotechnologies, en passant par la spectroscopie de photoélectrons. 

Le MAX IV est la prochaine génération de MAX-lab : il accueille 28 lignes de faisceaux et 19 stations expérimentales sur lesquelles jusqu'à 2 000 chercheurs peuvent travailler chaque année. 

Avec une capacité deux fois supérieure à celle des laboratoires précédents MAX I, MAX II et MAX III, la structure nécessitait de réunir les technologies de rayonnement électromagnétique les plus avancées et les normes de sécurité strictes qui régissent un centre de recherche de ce type. 

Les travaux de construction ont été réalisés en joint-venture par les promoteurs immobiliers suédois Peab et Wihlborgs. Ils se sont tournés vers Hilti pour les systèmes de mesure, de chevillage, de fixation et de supportage  – mais aussi pour son expertise technique. Nous sommes arrivés sur les lieux avec une équipe d'artisans  qualifiés et nous avons proposé une technique de rails et de fixation sur mesure qui s'est révélée beaucoup plus rapide et rentable que les systèmes classiques. 

Tout au long des travaux, nous avons collaboré avec Imtech Nordic pour installer les systèmes de chauffage, d'assainissement, d'extincteurs et de traitement. Dans un bâtiment de ce type, où la stabilité est particulièrement mise à l'épreuve, ces systèmes avaient besoin d'une protection fiable contre le bruit et les vibrations. Nos ingénieurs étaient sur le terrain pour réaliser les plans et les calculs, mais aussi pour veiller à ce que les livraisons du matériel de supportage  de qualité se déroulent sans accrocs. 
Les poutres, par exemple, ont été préparées à l'aide d'outils Hilti, ce qui a largement augmenté leurs capacités de vitesse et d'efficacité. Comme l'explique Krister Andersson, chef de projet chez Imtech Nordic, « les poutres ont été coupées à l'avance, marquées et livrées en sections, ce qui a permis de gagner 30 % de temps en plus sur les différentes phases de construction. »

La construction s'est déroulée en deux phases principales. D'abord, un tunnel de 420 m de long, d'une largeur de 10 m et avec des murs en béton allant jusqu'à 2 m d'épaisseur, a été construit pour héberger l'accélérateur linéaire synchrotronique. Ensuite, c'est un nouveau laboratoire qui a été bâti. Ce bâtiment circulaire d'une hauteur sous plafond de 12 m et de 650 m de circonférence était destiné à héberger le grand anneau de stockage. Il fallait aussi construire un nouveau bureau et un centre pour les visiteurs, ainsi que plusieurs bâtiments techniques. Cela représentait au total quelque 20 bâtiments, pour une surface hors œuvre brute de 50 000 m². 

Grâce à cet investissement dans le MAX IV, la région de Lund, en Suède, prévoit l'émergence d'un nouveau quartier dans la ville, qui devrait attirer des entreprises, des habitants et des visiteurs dans la région. Lorsqu'il sera entièrement construit, 50 000 personnes environ devraient vivre et travailler dans ce nouveau quartier. 

Il est toujours agréable de participer à la réalisation d'un projet de grande ampleur – surtout lorsqu'il est aussi incroyable que le MAX IV.

US Bank Stadium, Amérique du Nord

Impressionner les fans des Minnesota Vikings

Dessiner la ligne d'horizon d'une ville, c'est une expérience unique. Ce projet était particulièrement passionnant, parce qu'en plus de donner une forme nouvelle à Minneapolis, il redessinait aussi le paysage du football américain, le sport le plus populaire outre-Atlantique. 

L'US Bank Stadium est une structure fascinante où évolueront les Minnesota Vikings de la NFL, et où se dérouleront le Super Bowl LII en 2018 et le Final Four du Championnat NCAA de basketball masculin en 2019. Nous sommes donc très fiers d'annoncer que nos outils et nos équipes ont pris part à cette construction d'envergure. 

Avec une hauteur de plus de 30 étages, l'US Bank Stadium se trouve au cœur du centre-ville de Minneapolis. Ce bâtiment emblématique peut accueillir jusqu'à 73 000 personnes. Il abrite 131 suites, 8 000 sièges club, 430 buvettes, un musée des Vikings et un hall d'honneur. Grâce à ses façades et son toit incliné transparents, ainsi qu'à ses vitres amovibles, les spectateurs peuvent regarder les matches quand il fait beau, et être à l'abri quand il se met à pleuvoir, toujours en profitant de la lumière naturelle et des vues sur la ville. 

Pour ce projet d'une valeur d'1,1 milliard de dollars, les outils Hilti ont été nécessaires dès le début. Mais ce n'est pas tout : nous avons offert nos technologies, nos services et notre expérience avec des équipes sur le terrain tout au long des travaux.

 

Pour les projets de grands stades, nous pensons qu'il n'est jamais trop tôt pour s'investir sur le terrain. Donc nous avons rapidement envoyé les bonnes personnes sur place pour nouer des relations avec les principaux décideurs.  Comme nous avions déjà créé des liens solides avec l'architecte HKS et le promoteur Mortenson, nous nous en sommes servis pour nous familiariser avec les différentes équipes du projet. 

Nous devions connaître toutes les entreprises du chantier, leur métier et leurs applications pour pouvoir comprendre les différentes exigences en matière de construction et d'ingénierie, et ainsi pouvoir recommander les outils les plus efficaces pour chaque tâche. 

Comme l'explique Curt Lehman, chef régional des ventes chez Hilti, « avec plus de 100 entreprises différentes sur le chantier à tout moment, il était difficile mais essentiel de toujours savoir qui était qui. »

Pour la construction en elle-même, nous avons appliqué une méthode globale. Nous avons fourni tous les principaux éléments coupe-feu du stade, ainsi que les chevillages. Nos systèmes de scellement HY 200 Safe Set ont rencontré un tel succès sur le projet Vikings qu'ils ont été utilisés depuis pour les stades des San Francisco Giants et des Atlanta Falcons.

Mais l'US Bank Stadium n'a pas pour unique objectif de recevoir de grandes compétitions nationales. Il deviendra aussi un point fort pour la ville de Minneapolis, disponible 355 jours par an pour des événements publics, comme des compétitions sportives scolaires et amateur, des événements culturels, des conventions d'entreprises et des concerts. Pour nous chez Hilti, cet impact sur l'ensemble de la communauté est la cerise sur le gâteau."